Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par RORO, GREG, MARCO, GEGE.
Publié dans : #Poissons

LogoSilverNew

Prendre du pageot, daurades , marbrés quand dehors c'est difficile de pêcher hé bien c'est encore possible à condition de savoir s'y prendre bien sûr.

La sortie de ce soir là c'est du tout cuit, vent de travers qui faiblira un peu dans la nuit, des vagues sournoises qui martèlent les côtes et pour finir des moustiques qui sont à l'agachon dans les failles en attente d'un bras ou d'une oreille bien juteuse de sang, rien que cela  il faut s'appelle Marco pour aller pêcher. Il fait assez bon pourtant et malgré une eau bien froide il ne faut pas attendre l'heure de l'apéro pour commencer à faire sa pêche. Rare sont les fois dans l'année où presque toutes les espèces chantent en canon le retour du grand large, rare aussi les fois où les bogues ravelles ou les sars boutonnière sont absents, les appâts peuvent enfin travailler tranquille sans se faire broyer rapidement, on appelle ça tomber à point...ou à pic !

P8260018

Marco entraîne quelques amis dans un coin qui n'échappe pas à règle météorologique, pêcher peut prendre une tournure compliquée quand tout s'en mèlle, mais bon on a presque l'habitude surtout Marco qui ne faibli pas d'un pouce même par tempête ( voir au Frioul) il garde la barre là où moi bien souvent je sombre dans mes rêves les plus fous. Le seul problème c'est que malgré les gros hameçons il n'est pas toujours possible de rendre la liberté aux poissons, vous voyez bien avec les marbrés neuf fois sur dix il a disparu ou planté très loin dans la gorge, seuls les très petits marbrés pourront être remis à l'eau.

Pour cette jolie blanquette l'affaire est faite et malgré la photo qui ne rend pas bien la taille c'est un poisson de choix qui est un vrai régal pour les papilles. Notez la taille de la nageoire de queue, on imagine sans peine la puissance de ces poissons et en deux ou trois rushs ça peut être parfois compliqué à brider si elle est en forme.

P8260021 

Puis c'est le tour d'un beau pageot qui rejoindra lui aussi le bac, le pageot aussi c'est un vrai délice, du plaisir à l'état pur...Grillé ou au four arrosé d'un filet d'huile d'olive, vin blanc sec, fenouil...sa chair vous diffuse toute sa saveur dans la palet comme un instant divin...

P8260027

C'est enfin le tour des beaux marbrés qui vont aller se prendre rapidement sur les hameçons...

P8260023

Par chance ils sont assez gros pile ce qu'il nous faut...

 

P8260030

les montages qui sont utilisés sont en coulissant, les bas de lignes sont longs et fins, une olive, une perle molle, un rolling et basta. Pas de perles de couleurs ou de montages extravagants, rien de superflu qui viendrais gâcher toute la discrétion recherchée ce qui n'empêche pas prendre régulièrement de grosses soles et des poissons de toutes sortes.

Encore une fois tous les repères sont chamboulés, la pêche a démarré dès la tombée de la nuit et s'est poursuivie jusqu'à minuit, un gros passage à vide jusqu'à trois heures du matin, un passage en fanfare qui a duré une heure puis plus rien jusqu'au matin. Ordinairement c'est un peu l'inverse, d'ailleurs le premier gros marbré a mordu à la crevette entière, de mémoire je ne savais pas que les marbrés avaient ce penchant, PFFFFF, vraiment les poissons nous malmènent en ce moment, non ?

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog