Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par RORO, GREG, MARCO, GEGE.
Publié dans : #Poissons

http://pechedeloisir.application.developpement-durable.gouv.fr/dpl/accueil.jsp

      ci dessus c'est le lien pour faire votre déclaration aux affaires maritimes, cliquez c'est...c'est...à peine croyable comme ils sont con à mourrir. Dire qu'il y a des gens qui sont encore plus con que cela, mais  on va en reparler car c'est c'est ce que tout pêcheurs va avoir droit dans peu de temps. Ne rigolez pas car ceux qui pêchent en eau douce vont être les premiers.

Le calmar a hanté mon esprit durant de nombreuses années, rien ne pouvait barrer la route qui me conduisait lentement vers une douce folie, la rage aux lèvre j'était prêt à tout. Cette obsession me poursuivait de partout, dans mon atelier étroit où de très nombreuses création plus foireuses les unes que les autres en sont sorties, dans mes songes éveillés et sourtout dans mon blog naissant. Je crois avoir songé à peu près à tout, les fils, les calamarettes, les appâts, les conditions météorologiques, les coins de pêche parfois dangereux, toutes ces heures de sommeil manquées passées au bord de l'eau et ces centaines d'heures écrites sur mon blog à refaire l'histoire de la pêche vu de haut par un juvénile et bouillant pêcheur. Curieusement la plus grosse difficulté que j'ai rencontré tout au long de ces années c'est les bouchons, ça à l'air bête un bouchon pourtant, il faut qu'il soit extra léger, ne réagissant pas trop au courant, qu'il puisse reçevoir une lumière et qu'il accepte de rester à la surface même avec un poisson de trois cent grammes tout en restant sensible aux touches. Voilà un vrai casse tête qui a animé joyeusement mes neurones saturées d'adrénaline. J'ai presque dormi dans les rayons de Leroy Merlin à la poursuite d'une mousse ou d'un matériaux miracle, j'ai fantasmé devant une boule en polystyrène de réservoir pour chiotte, la moindre bricole trouvée par terre pouvait à coup sûr me servir à fabriquer "le truc" qui me manque pour la pêche. Je sait à quel point je ne suis pas seul dans ce cas et ici je salue tous les géo trouvetout.

En ce moment comme dans le passé je suis un peu las d'attendre ces fameux calmars, je sait bien qu'en ce moment il y a des daurades de partout et qu'il suffit de ce rendre sur nos postes pour s'en rendre compte. Ce dimanche je vais partir sur ces terres pour prendre ce que la mer voudra bien me donner, quelques bibis, des gravettes et beaucoup de courange je suis en route.

J'arrive de nuit sur mon poste après une multitude d'embouteillages, il n'y a pas de vent qui vient gâcher ma pêche alors je me met à rêver. Je m'installe rapidement lourdement armé fort de mes beaux bibis mis entier car là on chipote pas, il me faut une belle prise à cuisiner demain midi. Pour ce faire j'ai envoyé du lourd dans les scions, arraché en cinquante centièmes fluoro, plomb de cent cinquante grammes et du recul à gogo. L'appât va être posé très loin dans le sable, je me souvient qu'ici par temps calme il vaut mieux jouer sur les distances pour choper un passage de blanquettes que compter sur un concept de nourrissage au raz des roches. Rapidement un de mes écureuils frétille sur la gravette entière, je ne sait pas si je doit prendre en main ou attendre car il est en direct avec un poissons chipoteur, ces derniers jours de grand vent a donné aux poissons de quoi se nourrir et il est fort possible qu'ils jouent plutôt qu'ils ne mangent. Au bout de longues minutes d'attente l'écureuil ne bouge plus, il n'y sûrement plus de d'appât, bon, je remonte pour voir. Je ferre énergiquement et ma canne est stoppée net dans le mouvement. Wouaouuuu le truc au bout est assez lourd mais il vient, pas de coups de têtes ou si peu, va savoir...

IMGP5730

Tu parles c'est une sole tout à fait honorable, pourtant ça fait de belles touches ordinairement mais là je doit dire qu'il m'a fallu attendre pour qu'elle daigne avaler l'appât, la soirée commence plutôt bien.

La nuit est longue sans touches, je bricole par ici, je ballade un peu, je fume quelques clopes...tient le brouillard qui dormait dans la gineste arrive animé par la brise.

DSC00001

Rapidement je ne verrait plus rien du tout, mes écureuils ne vont plus être que des boules vertes dans cet épais brouillard, à un moment je vais être obligé de ne plus bouger car je ne voit absolument plus rien et je ne suis sûr de ne pas finir à la mer. Les heures passent et le temps s'améliore un peu, je fini par voir de mieux en mieux, toutes les affaires sont trempées à cause d'une rosée persistante qui s'infiltre partout, je pense que le retour va être joyeux car la roche lisse et la rosée transforment le chemin en patinoire. Il est trois heure du matin et je remballe les affaires trempées, au hasard j'ai remonté cette blanquette, elle n'est pas en bon état et pourtant elle n'a pas fait de touches, va comprendre ça...

DSC00004 2

Comme promis le chemin va se transformer en tobogan à ciel ouvert, je me suis ramassé deux fois comme une fleur dans la descente qui mène sur le plateau en bas, une glissade qui m'a fait attérir dans les brousailles piquantes. Du haut du chemin je peut voir le parking en bas entre les passages de la brume qui transforme ce spectacle miniature, il y a un groupe d'une dizaine de jeunes gens qui font une sorte de soirée improvisée, les portes de leur bagnole sont ouvertes et la musique assourdissante qui sort de l'habitacle est à fond la caisse. Ils ont fait de la route une piste de danse et manque de bol ma voiture est garée juste à côté d'eux, c'est pas que je balise... mais on ne sait jamais à quoi on doit s'attendre quand il est trois heures et demi du matin, que le parking est totalement vide sauf ma voiture et le groupe, que manifestement il ne sont pas venu étudier la faune et la flore des calanques. Presque arrivé j'entends le bruit des bouteilles qui s'éclatent au sol, des hurlements comme des cris de guerre qui résonnent dans la grande crique. Je fait mine de ne rien voir mais je m'attends à la phrase qui tue style:" Hé ça mort m'sieur !!!" Pourtant vu que je suis sorti de nulle part sous les éclairages publics il semble que cela est eu un effet de surprise momentané qui joue en ma faveur, j'enfourne en toute vitesse les affaires dans le coffre, je démarre la bagnole sans attendre et malgré toutes mes précautions je suis obligé de rouler dans les éclats des bouteilles et c'est dans des cris d'animaux en furie qui éclatent derrière moi que je quitte les calanques avec un grand soulagement. Voilà un moment assez instable qui n'est pas courant de rencontrer, ordinairement je fume ma clope et je laisse monter lentement la température du moteur avant de partir, là j'ai dropé comme un malade et c'est bien plus loin que j'ai changé la roue qui s'est crevée sur les bris des bouteilles...

Commenter cet article

renaud 31/10/2013 09:58


Oui la mer est libre, effectivement, tellement libre que l'on peut y faire a peut prés tt ce qu'on y veut hein ... et ya pas que les pros qui sont libre de faire ce qu'ils veulent. Permis ou pas
moi je suis pour qu'il y ai un peut plus de controle...


parc'que là la liberté commence a me piquer un peu les yeux. Un petit 500 € a celui qui laisse son poste salle ou qui respecte pas les mailles ça calmerait un peu les envies de liberté de
certains !


Pour la chasse je persiste et signe ce n'est pas le principe du permis qu'il faut banir mais plutot les dérives des connards qui gère le truc.


Je me réserve pour ce fameux article sur le permis.


Je sens que je ne vais pas me faire que des amis mais je m'en tape.

Roro 31/10/2013 09:16


Je rajoute mon petit grain se sel en ayant lu une des dérives de la manipulation d'argent des fédérations, le président de la fédération de chasse qui en plus est un ami personnel de Mr Sarko,
s'est fait prendre la main dans le sac en ayant détourné beaucoup d'argent. Il est toujours en attente depuis de nombreuses années d'une éventuelle mise en examen et est toujours le président de
la fédé et continue à fournir des comptes très approximatifs sur la gestion l'argent des cotisations, allez faire un tour sur sa passionnante histoire ça vaut le détour !


Personnellement je suis basolument opposé à une carte de pêche, la mer n'a aucun besoin d'être géré ou repeuplé et elle doit rester un des derniers accès libre à la liberté. Le seul truc qui doit
être géré avec rage c'est le professionnel et les industriels qui contribuent à rendre la mer stérile et je ne veut pas payer pour ces connards. Sans compter que la moitié des cotisations vont
servir à autre chose que pour la mer et les litoral. On va en reparler bientôt dans un article qui va petre consacré au permis de pêche, nous aurons tout le loisir de nous exprimer sur le
sujet. 


Bises les gars

renaud 30/10/2013 15:18


Pas de soucis av la polémique Alain, tu en as le droit. C'est un débat sur un sujet qui ns intersse tt les deux, tu as tes arguments, j'ai les miens. J'aime bien ce genre de discussion, je suis
plutot ouvert d'esprit donc pas de soucis tu peux y aller franchement.


Pour en revenir au sujet principal, c'est pas forcément que je veuille spécialement "payer plus", là tu me prends pour un anglais hein ... j'ai simplement dit que je voulais savoir a quoi
servirait mon fric. Si je n'ai pas de réponse je ne le paierais pas, c'est tout.


Ce n'est pas sur le principe que je ne suis pas d'accord, c'est sur ce qu'on va en faire, comme tjs en france cela vat etre fait de bric et de broc, un peu comme notre réserve...


Pour le permis, moi je payais un timbre départemental, je chassais derrière chez moi sur un terrain appartenant a la ville, je me suis fait controlé un bon nombre de fois par les fédéraux et ils
ne mon jamais rien demandé d'autre.


 


 

alainpaddy 30/10/2013 12:13


Pas question de faire une polémique mais je me permets d'avoir un avis sur la question ! j'ai chassé depuis 1959 jusque 2005 , en en faisant mon mérier pendant 35 ans , et je maintiens que le
permis "" actuel "" ne te donne le droit de chasser que sur tes terres !! maintenant sur le domaine public qu'il soit maritime ou terrestre il te faut faire partie d'une société ou d'une asso qui
te délivrera une carte contre monnaie !


Avant les années 70 , on pouvait chasser sur le domaine public maritime avec le seul permis de chasse , s'en est suivi les amodiations , le permis bi départemental , puis national !! et àp pert
des restrictions !! je ne vois pas ce que tout ça a apporté à la chasse !! alors si c'est pour faire de même avec le permis de pêche , je ne suis pas d'accord ! maintenant je respecte ton droit
de vouloir payer plus , ce sera avec ton argent ,


j'ai été dans les premiers à soutenir " Chasse Pêche Tradition "" avec la carte N° 125 ! dommage que les politiques de tous bord 'aient   sabordée !! 

renaud 30/10/2013 11:52


le fait de payer un permis ne rendra pas plus facile la pêche ! pas plus qu'il fera que les  lois seront mieux appliquées ! celles existantes ne le sont pas ou mal !! le fait de payer plus
ne donnera rien de plus !


C'est bien pour ces raisons que je veux savoir a quoi va servir mon fric. Tu n'as pas bien compris ce que je voulais dire. Si on me prouve le bien fondé de ce permis et que mon argent peut d'une
manière ou d'une autre contribuer a une quelconque amélioration je vois pas pourquoi je m'y opposerais .... juste par principe ? Si cela pouvais permettre un peu plus de controles cela ne ferait
pas de mal non plus hein. Ns sommes les premiers a dire qu'il y a trop de cons obordelo !


Pour la chasse je connais trés bien le sujet puisque mon pere fait parti des hommes les plus influant ds ce domaine en france.


Si tu n'est pas chasseur tu ne veras jamais du gibier gambader comme ça, pour ça il faut faire un affut de plusieurs heure au bon moment et au bon endroit.


Tu te trompes, un pertmis de chasse te donne le droit de chasser de partout, une carte ne te sert qu'a chasser sur un domaine privé, sur un terrain communal le permis suffit. Pour le var la seule
chose qui y court c'est comme tu dis,du sanglier mais rien d'autre (le var et les bouches du rhone font partit des zone les plus pauvre en gibier).


Pour le repeuplement, s'il n'y avait pas l'argent des chasseurs il n'y aurrait personne pour vacciner les lapins a cause de la mixomathose, pareil pour le lievre et la thularémie. Plus de
perdreaux non plus. Que des vieux cerfS et chevreuils malade en fin de vis car pas de régulation, pas de point d'eau, ammangeoire, pas de haie coupe feu pour que le petit gibier puisse s'y cacher
et se reproduire. Tt cela avec l'argent du permis et des cartes que tu dois payer a l'année en fonction d'une chasse privée ou pas, pas avec le fric des écolos hein ou celui de l'ONF, non av
celui du permis. J'arrete là car la liste pourrait etre trés longue et le sujet ne peut pas etre balayé en quelques lignes.


 

alainpaddy 30/10/2013 11:03


Pas tout à fait d'accord avec toi Renaud ! le fait de payer un permis ne rendra pas plus facile la pêche ! pas plus qu'il fera que les  lois seront mieux appliquées ! celles existantes ne le
sont pas ou mal !! le fait de payer plus ne donnera rien de plus !


pour ce qui est de la chasse ! le permis donne le droit d'avoir un fusil , d'acheter des cartouches ! mais pas celui de chasser !! il faut encore payer une carte , une action , un droit !!


A part les chasses privées , je ne vois pas d'endroits où le gibier court de partout !! sauf dans le Var et peut être en limites , où les sangliers !! foisonnent !! mais avec des dégâts qui
coûtent très chers ! le repeuplement n'a pas toujours de bons résultats ! Maintenant s'il faut élever des poissons pour les relacher pour les pêcher en suite ! j'espère ne pas vivre assez vieux
pour voir ça !


Un peu de bon sens de la part de tous serait beaucoup plus productif !


Voilà mon avis !  

Renaud 30/10/2013 10:24


J'ai été voir ce qu'il y avait derrier ce lien, cela ne m'a absolument rien appris... rien sur le pourquoi du comment... A mon avis les premiers qui vont s'incrire seront les premiers a devoir
payer pour aller pécher.


Personnelement l'idée de devoir payer un permis de peche ne me pose pas de probleme... a la condition de savoir ce qu'il vont faire de mon fric.


Si je regarde du coté des chasseurs ou des pécheurs de rivières le résultat est largement positif. Les campagnes françaises sont a bloc de gibiers et c'est largement du a la contribution que
doivent payer les chasseurs.


Idem pour l'eau douce, l'argent est réintroduit pour repeupler, entretenir, controler etc etc mais pour la mer ils vont faire quoi, relacher des daurades? du loup sauvage élevé en aquarium? du
calamar pour Roro ?


J'aimerais bien avoir l'avis des autres.


Ro, entre ns, un bon bouchon de champagne et hop hein...


 


Bise a tous.

alainpaddy 29/10/2013 18:05


Je viens de consulter le lien "" pêche de loisir "" !! c'est le stade pommade ou vaseline !! je suis certains qu'il y a déjà des gus qui sont inscrits !! comme tu dis on ne va pas tarder à nous
faire mettre la main au porte monnaie !! surtout que c'est d'actualité en ce moment !!  

alainpaddy 29/10/2013 17:26


Autre possibilité : une bouteille en plastique avec un émerillon collé dans le bouchon pour faire le coulissement et toujours le cyalum fixé sur le cul ! à voir ce que ça peut supporter comme
poids ! 

alainpaddy 29/10/2013 17:20


Merci , voila ce que j'appelle des explications claires !! ça te ressemble bien !


je vais voir ce que je suis capable de faire ! côté lumière , juste un bâtonnet cyalum ça doit le faire , après la boule en haut va empêcher le flotteur de se coucher quand le calamar va remonter
, je pense à un flotteur style anglaise , juste tenu par le bas , assez long pour bien dépasser au dessus de l'eau , fait en mousse expensive ( bombe ) dans un moule ! 

Roro 29/10/2013 17:07


Il y a une réglementation qui plane au dessus de nos têtes, c'est celle de faire une déclaration sur ses prises après chaque sorties. Ca n'a l'air de rien mais c'est les premiers pas du permis de
pêche et il a été clairement avoué lors de la dernière assemblée du parc en Juillet.


En ce qui concerne le bouchon c'est assez complexe car ce fameux flotteur doit rester stable même dans la vague et cela n'est pas facile car c'est le poids de l'appât qui fait le lest d'où une
forme supérieure arondie. Un bouchon fuselé se met à plat entre deux vagues et plonge quand la vague monte. Avec un poisson léger cela joue pas mais nous utilisons des bogues d'environ 250
grammes + la calamarette 50 grammes donc il doit  être puissant pour ne pas couler lorsque la vague le tire vers le haut, en plus il doit être très léger car ne doit pas prendre le pas sur
la ligne pour éviter les risques d'emmellement. C'est le poisson qui guide l'ensemble et pas le bouchon, c'est l'inverse du coulissant en etant un coulissant. Je me suis inspiré du bouchon FUJI
qui semble être le plus adapté à condition qu'il soit vidé de sa pile et remplacée par une diode de deux grammes pour que justement elle ne soit pas un lest placé au sommet du flotteur ce qui
entraîne un déséquilibre important. Pourtant il doit se coucher sur l'eau lorsque le calmar remonte sa proie vers la surface, car si il devait s'enfoncer à tout les coups ce ne serait pas un
problème mais huit fois sur dix le calmar remonte le poisson et là si le bouchon est  "trop" stable on ne verrai pas la touche. Tu comprends mieux maintenant pourquoi j'ai galéré des mois et
des mois, et c'est pas fini...


Bise mon Pad.

alainpaddy 28/10/2013 22:22


Pas de tout  repos toin coin de pêche !! quelle jeunesse !! 


je n'ai pas pris connaissance de ton lien !! mais vu ta  réacrtion ! vu l'heure qu'il est ! 22h15 ! vu que je me suis déjà endormi en regardant la télé ! j'y reviendrai demain ! 


ça serait quoi le flotteur idéal que tu cherches ? un truc léger qui peut supporter quel poids ? je suppose qu'il doit être fusiforme pour ne pas freiner à la touche ou le contraire ? 

Articles récents

Hébergé par Overblog