Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par Roland & David
Publié dans : #calmar


A vrai dire je ne suis pas très convaincu que cette sortie du lundi soir

va me remplir le congélo tellement il y a du vent et la pluie menace grave mais, il nous est arrivé quelques fois dans ce genre d'aventures de trouver une bonne concentration de poissons dans des lieux improbables. C'est ainsi  que je commence ma prospection aux alentours de Cassis afin de dénicher "le" coin qui saura par le plus pur des hasards ( avoir du bol quoi ) m'offrir à la fois un abri et une bonne pêche. Vous nous connaissez assez bien maintenant pour savoir que nous ne cherchons pas à vider la mer, juste une bonne prise ou deux nous suffit. Pour entamer une bonne prospection j'ai assez peu de matériel, deux cannes légères, une boite avec quelques plombs, des hameçons de différentes tailles, des crevettes crues congelées et juste de quoi caler une bouchon pour le calmar. Avec ce vent d'EST très fort je n'ai guère le choix que de marcher en direction des calanques de Marseilleverre, après Port Pin il y a un coin bien encaissé qui devrai m'offrir refuge, mais c'est loin et pénible de plus si il pleut je vais en baver sec...

Arrivé sur le parking de port miou à 19h30 il fait presque nuit, il pleut, au dessus de ma tête les nuages chargés de colère fuient vers Marseille, le vent tourbillonne et il fait voler les sachets plastique...tout d'un coup j'hésite, la bille que j'avais en tête est tombée dans mes chaussures.
Au final je me retrouve à la vieille chapelle de Cassis non pas pour y prier ( quoique ce soir...) mais pour trouver un petit coin pour me blottir.
Chose faite car dans la passe de port miou c'est un calme relatif, la mer se fracasse contre les roches dans un bruit de tonnerre et remonte quasiment sur tout le plateau de gauche c'est dire ...Par contre le vent est tellement violent que dans ce petit nid ( sale ) je suis complètement à l'abri et je commence à pêcher sous une pluie fine. montage deux hameçons tandem ( voir vidéo ) deux gros bouts de crevettes et je les laissent fuir dans le courant... Deuxième canne plombée 80 grammes au fond, sous mes pieds. Il y a une grosse écume tout autour des roches c'est très bon pour le sar et d'ailleurs en quelques minutes là ça tire très fort ce n'est pas une vague, wahouuu, je me grouille !!!!

le sar.


Les murs de roches qui sont face a moi sont assaillies par les énormes vagues qui explosent dans un dernier saut bruyant, le pluie ruisselle, j'ai tellement de souvenir ici ou en face qu' a force mon esprit prends le commandement. Je suis obligé de mettre à l'abri mon sac qui n'est étanche.


S
oudain la pluie s'intensifie, les nuages sont très chargés, le vent tourne au Nord-Est et je ne suis plus du tout à l'abri, je décide de rentrer dare dare car ce n'est plus pêchable voire dangereux. D'un côté la mer est trop démontée pour être en sécurité et de l'autre le vent fait bouger de trop les cannes qui ne signalerai pas même une touche d'un sar de deux kilos ( façon de parler).
Me voilà de retour vers 10 heures, ma voiture seule sur le parking, la pluie qui ne cesse de tomber, le vent qui attise le mer, aucun pêcheur à l'horizon, voilà le résumé d'un fada qui croyais faire bonne pêche un Lundi un soir sur la terre....

Pour la petite blague, David aussi à cru la semaine dernière faire pêche alors que les conditions météos étaient épouvantables. Mais pour lui cela à failli se transformer en catastrophe car soudain le vent qui soufflais s'est brusquement stoppé... Les affaires légères ont commencé à tourner en rond, puis les affaires moins légères...Un mini tornade était en train de se former derrière lui !!! Le vent était en train de tout fracasser; les branches arbres balayées comme des alumettes, le retour à la voiture à été copieux a surveiller les trucs qui tombent du ciel. Entre Marseille et le frioul il y en a une belle qui à été filmée voici la bête, c'était ce soir là...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog