Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par RORO, GREG, MARCO, GEGE.
Publié dans : #Poissons

 

Vous allez me dire qu'elle a déjà commencé depuis belle lurette cette saison des marbrés, pour nous c'est oui et non à la fois. il faut dire que la météo ne nous a joué des tours car malgré la chaleur et des conditions plutôt bonnes, ben, les marbré ne sont pas en grands nombre dans les calanques du moins pas comme d'habitude. Remarque même si je tombe sur une grosse boule de poissons rayés il n'est pas question de faire le massacre de l'année mais du moins, quelques gros spécimens ne seraient pas pour me déplaire. Mardi soir 19 heures je fonce vers Sormiou pour tenter de dénicher ce précieux poisson, de toute façon ça m'arrange car je me suis tordu la cheville et je ne vais pas pouvoir embarquer beaucoup de matos sur le dos. Je prends juste quelques affaires fines pour que mon sac soit léger et je laisse le salabre, vu la résistance des fils c'est pas un marbré de six cent qui va le mettre à mal seulement voilà...Dans ma petite tête de fada je n'avais pas vu arriver l'aventure qui se dessine, je me dit qu'avec des vers americains, des mourons que m'a donné Gégé je pouvais largement pêcher sans prendre autre chose que des marbrés.

Arrivé sur le poste rocailleux transpirant de toute part, je peut déjà aperçevoir entre les gouttes de sueurs qui ruissellent dans les yeux qu'il y a des chasses de petits loups  à la surface, ils poursuivent les petites anchoix bleutées qui nagent affolées à la surface entre les détritus, c'est assez bruyant mais je n'ai rien pour tenter ma chance bon... Par contre l'eau est vraiment très sale ce qui est étonnant ici, il il y a un peu de tout qui flotte comme des feuilles de platanes , des capotes crevées, l'eau est chargées de détritus qui prouvent que l'égout de Cortiou à ouvert les vannes en grand ! Le plus choquant c'est que l'eau n'est pas translucide, elle même carremment opaque, gulp ! Mince je me suis tapé une heure de marche difficile pour trouver ça, on peut presque l'admettre à  Cortiou, mais côté pile de Sormiou là j'ai les boules !

DSC00007

Notez la couleur de l'eau on dirait l'eau douce de la Seine réputée pour être ultra polluée, à cet endroit par grand soleil on devine le fond, cet après-midi là on en est très loin...

DSC00010

Au coucher du soleil c'est encore pire et j'ai un peu assombri la photo pour voir les nappes plus sombres qui enhissent le coin, d'un coup l'odeur devient épouvantable et ça sent le no kill tout ça .

 

Je déploie lentement les cannes qui vont me servir ce soir, j'y accroche mes petits moulinets Japonnais armés de fils fins Espagnols et des longs bas de lignes Italiens en 20 centièmes fluoro ce qui devrait permettre de tromper la vigilance vicérale des poissons. Les appâts que m'a donné Gégé sont tout frais, particulièrement les mourons qui s'agitent beaucoup dans la boite rouge mais je sait que le ver rose donne mieux dans ce genre de conditions et pis de toute façon je ne suis pas devin alors...

Cela fait plusieurs heures que je pêche, le nuit est tombée lentement derrière les grandes iles qui sont dans mon dos, les bateaux passent et repassent sous la lune, un groupe de kayakistes sortis de nulle part chantent sur le chemin du retour, la mer est si calme ce soir et tout s'y reflète. J'ai une pensée émue pour ces jeunes qui ne se doutent pas qu'ils sont en train de batifoler dans la merde de Marseille et je prie pour qu'aucun ne boive la tasse...

DSC00016-001.jpg

Ci dessus on voit la trainée bleutée laissée par les frontales des kayakistes.

Je n'ai pas la moindre touche, j'ai vérifié les appâts toutes les demi heures et ils ne sont pas touchés même pas mâchouillés, à mon avis la pollution fait le ménage ici. Vers une heure du matin je suis las de me battre avec les millions de moustiques, je me suis filé des centaines de claques sur les bras, les cuisses, la nuque et les joues on dirait que le stock est inépuisable je pense que je vais partir.  J'ai un des meilleurs repousse bestiole qui existe pourtant ça n'a pas eu l'air de vraiment faire effet, affaire à suivre...Du coin de l'oeil je voit un des écureuils qui est en l'air, il descend d'un coup et tombe au sol, en un instant il remonte et le frein part. Wouaouuuu, si ça c'est pas un marbré je ne m'y connait pas. Je ferre dans le gras de la touche mais je suis stoppé net en plein vol, ha c'est pas un marbré qui peut me bloquer à mi hauteur et en quelques segondes le poisson donne de grands coups de têtes. Mince, là je suis dans le caca car je n'ai pas de salabre et il ne va pas faloir compter sur du 20 centièmes et un hameçon de 6 pour remonter le poisson en poids sur trois mètres alors que faire ? Ben je ne sait pas, je remonte difficilement et ce n'est qu'au bout de dix minutes que je peut voir une belle daurade qui doit avoisiner le bon kilo et demi, je suis dégouté. Pendant que je calcule le moyen de me mettre à l'eau sale ou de faire un guinche avec un trident, l'autre canne sur ma gauche part à fond la caisse, tant pis je tente le coup de la sortir en poids mais à peine le poisson hors de l'eau le fil casse net. Je me précipite sur l'autre canne qui est à l'agonie, au ferrage c'est encore pire ma pauvre buscle se tord dans tous les sens, je ne sait plus ce que je doit faire au juste. Au bout d'un bon quart d'heure une autre bestiole arrive à travers la pollution, elle est encore plus grosse que la première et elle est à bout de forces, elle ne combat plus du tout et je peut la faire venir au point le plus bas pour...Tu parles, le fil casse avant même de tenter de la soulever, à vrai dire je n'ai même pas pu lui sortir la tête hors de l'eau. Je me retrouve comme un con tout seul avec une rage pas croyable en voyant cette énorme masse s'enfoncer vers le fond, pourquoi n'ai-je pas pris le salabre ? Voilà des questions qui vont rester en suspens car il n'y a pas de réponse à ça, comment un pêcheur confirmé peut t'il faire une telle erreur ? En tout les cas, la messe est dite, je plie les affaires en deux deux et le retour ne sera que des lamentations mais j'ai vécu une belle aventure quand même...

Le vendredi suivant c'est mes deux amis Bruno et Bert qui vont aller tenter leur chance dans ces calanques, l'eau est redevenue à peu près propre ce qui devrait faire revenir les marbrés. Comme toujours c'est notre magasin favori qui va se charger de dénicher les cordelles, l'affaire de ce soir là va prendre tournure et pour une fois depuis des lustres la fin va être heureuse pour eux.

La marche est longue pour dejoindre le poste de pêche, il ne faut pas compter ses pas dans la rocaille blanche car le chemin qui mène vers le paradis est semé d'embûches, montées ou descente, heureusement les appâts dans la glacière sont léger et bien au frais seules les cannes et le gros salbre encombre un peu dans l'épaisse broussaille. Rapidement la nuit va tomber dans l'embouchure lointaine, les poissons ne vont pas attendre le coucher total pour manifester leur interêt pour la cordelle et rapidement quelques constatation s'imposent. Ce soir il n'y a que les cordelle qui trouvent le client, bibis, mourons, vers américains sont ignorés, pour une surprise celle-ci est de taille car tout va se prendre ainsi, daurades, sars, marbrés voire quelques petits pageots juvéniles. Le choix des appâts est aussi une histoire de jugement ou de chance quand on est devant les bacs du magasin, il ne s'en faut pas de beaucoup pour passer à côté de sa pêche, il suffit de prendre le ver qui marche pour que l'eau s'illumine. L'inverse se produit quand on a pas le bon appâts, mais comment peut t'on le savoir à l'avance ? ben on fait au hasard, on fait comme les joueurs au tiercé, on prends un peu de tout les numéros pour compenser la chance.

nono photos

L'histoire prends fin vers cinq heures du matin, la nuit a été longue et bien remplie d'émotions mais le jour te rappelle toujours que le plus dur reste à venir c'est à dire, trois kilomètres de marche forcée dans la rocaille inhospitalière. Pourtant nous y reviendrons car c'est les lieux que nous aimons par dessus tout, nous essayerons d'être plus judicieux avec les appâts et pourquoi pas trouver ça facile un jour ?


 

Commenter cet article

Roro 02/08/2013 08:42


L'appareil c'est sony a390 reflex et un objectif 18-55 de base. Les photos sont sur pied en mode "bulb" tous les autofocus sont débrayés, iso 100 en f4.5. Le temp d'expo est entre 15 et 30 sec.
Ca fait passer le temps quand il n'y a pas de touches.


Bizzzzz

cedric 02/08/2013 05:51


Vrziment magnifique les photos,celle du clair de lune waouuhh!!!


 


C est quoi comme appzreil photo?merci et super article comme d hab

roro 30/07/2013 16:28


Allé montre nous de belles pastèques mon ami !!!

zakari 30/07/2013 14:55


un bj de lalgerie a tous les amies pecheur roro prepar toi ya du lourd lolobisou

roro 30/07/2013 09:59


Ce n'est pas très grave et franchement on prends suffisamment de poissons pour ne pas avoir les boules quand on en perds quelque uns, le principal c'est d'avoir vécu une belle soirée même si elle
ne se fini pas toujours comme on veut. Pour la pollution là c'est beaucoup plus grave car l'eau par moments est vraiment dégueulasse et le lendemain elle est cristaline, il ne faut pas tomber le
mauvais jour.


Pour le fil c'est plus complexe car d'habitude il tient sans casser, donc je me dit que peut être le poisson était peut être plus gros que ce que j'ai estimé, hé hé hé.

ange 29/07/2013 23:12


c'est normal,on lui avait dit que nous on peche sans salabre,alors il essaye, et puis c'est quoi ce fil que tu utilises,un 20centieme ça doit au moins supporter 4kg entre la pollution et la perte
de deux patates il y a de quoi etre malade pendant 15jours,ça fait quand meme plusieurs fois que tu casses sur des patates et ça m'inquiete,fait le vide en toi et repart sur le bon pied.....bise

alainpaddy 29/07/2013 19:53


C R top comme d'hab !! par contre je ne comprends pas qu'un pêcheur chevronné comme toi , se laisse avoir ! ne pas prendre de salabre quand on pêche fin !! c'est impardonable !! 


Bravo à Bert et Bruno !! 


No comment pour la pollution !! 

Articles récents

Hébergé par Overblog