Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par ROLAND
Publié dans : #Poissons

borelly-2010-20avril-202009-20003---Copie.jpgPar roro.

Ce mardi soir nous sommes sur la route de FREJUS pour une nouvelle séance de pêche en compagnie De Philippe ORALNDO, Pescador 13, kader et moi même...

La route est plutôt longue pour arriver sur le poste de pêche près du port, le vent de sud-ouest faiblissant, la mer est belle, la douceur de l'air laisse présumer d'une bonne soirée.

Dès notre arrivée tardive les hostilités commencent immédiatement, Orlando commence un festival de prises qui nous laissent sans commentaires judicieux. Ce soir le poisson se trouve dans la barre des cent vingt mètres...Ni mes copains ni moi n'arrivons à ces distances de lancés malgré la qualité optimale du matos, d'ailleurs nous n'avons pas trop de touches et surtout nous ne prenons rien du tout pendant qu'Orlando lui casse la baraque. Du coup je me retrouve des ensembles cannes/moulinets très très obsolète malgré la marque ALPHA qui ne peut malheureusement pas rivaliser avec les mêmes ensembles beaucoup plus hauts de gamme que moi.

DSC03754

Personnellement je n'ai pas une grande habitude du surfcasting pur comme ce soir, mes lieux de résidences, comme vous le savez maintenant, sont plutôt le frioul ou Cassis qui ne nécessitent pas de faire les lancés hyper appuyés pour gagner des dizaines de mètres car le poisson mange au raz des roches qui remontent en dents de scie à la surface. J'ai bien compris ce soir que mon école de pêche/roche qui fait merveille dans mes coins va à contre sens du surfcasting pratiqué ici.

DSC03755DSC03756

Le scions fouettent l'air dans un bruit strident, les fils dans les moulinets se dévident rapidement pendant plusieurs secondes, pas de bruit de plomb qui touche l'eau (120 mètres siou plait), voilà Roro à la peine de ne pas pouvoir fouetter ainsi les cieux pendant que Philippe lui se marre car il  a une touche sérieuse toutes les cinq minutes voire dans la même minute...

DSC03764

Daurades, marbrés se régalent de gober les portions de gros bibis, curieusement le vers de chalut ne fait pas recettes ni les très grosses sartarelles pourtant juteuses et fraîches à souhait.

DSC03760

Au cours de la soirée Pescador prend le premier marbré, suivi de moi et tout restera comme ceci jusqu'à quatre heures où notre ami Philippe arrachera un dernier gros marbré qui s'est endormi avec un triple zéro coincé en les dents. Yann et kader resteront pour faire les premières heures du jours en espérant prendre enfin la première grosse daurade. Pour ma part le retour a été laborieux accompagné des lueurs matinales. Merci à Philippe pour cette petite leçon de pêche dans les règles ( le montage des bibis coupés en morceaux), je pense que c'est ainsi que l'on apprends les ficelles du métier de pêcheur et il est fort probable qu'au prochain passage à Frejus l'histoire ne se déroulera pas de la même manière... 

DSC03765

 

DSC03768-copie-1.JPG

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog