Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par roland
Publié dans : #calmar
C'est simple ce Vendredi nous avons fait le tour de tous les magasins que nous connaissons et il est impossible de se procurer un appât valable. Il me reste quelques bogues congelées David et moi on va rapidement se diriger vers Cassis mais cette fois-ci en désespoir de cause car nous avions prévu de pêcher le loup  à Callelongue. Alors que je descend de la voiture une grosse voix pas discrète et familière m'interpelle sournoisement " CALAMAAAAARRR !!!!" CAAALAAAMMAAR !!!!!
Tu parles c'est Cédric et Michel (congre.over-blog) qui arrivent eux aussi et se dirigent vers leur poste de pêche. Bon, nous avons croisé beaucoup de monde en chemin qui (eux) rentrent et je pense que nous n'avons pas donné la meilleure image qu'il soit sur les pêcheurs, les "bonjours m'sieux dam' " sont en fait des excus' on a pas d'éducaaation ! Enfin bref on se sépare a mi-chemin car nous n'allons pas sur le même poste car nous ne pêchons pas les mêmes choses.
David qui est déjà en poste  a déployé tout sons armada et vient d'en prendre un petit à l'instant et tout se déroule simplement en l'absence de vent, de vagues et de froid. Les conditions de pêche sont fabuleuses nous ne devrions normalement pas revenir bredouille comme cela à été le cas le 27 Décembre pour notre dernière pêche de l'année. Ici c'est la première pêche de l'année mais elle ne commence pas sur les chapeaux de roues loin s'en faut car nous n'avons pas beaucoup de touches mais bon, Dave comme d'hab' mine de rien il en a déjà cinq ou six jusqu'à dix heures du soir quand soudain....Va savoir pourquoi David et moi avons les yeux braqués sur mon bouchon lumineux( beaucoup moins que ceux de Dave) il plonge heu non ... disparaît au fond des eaux froides d'un seul coup ! me voila en ligne avec un calmar ? heu... non ça tire trop, mais bon, c'est pas un poisson qui me plie la canne comme ça... c'est donc un calmar alors mais comme il est loin j'en bave un peu pour le faire venir.  Au bord nous voyons arriver un "tube" qui n'a pas l'intention de se laisser embrocher par l'énorme guinche que prépare mon copain à son attention, mais le pauvre calmar est trop accroché sur mes hameçons il ne peut pas s'en libérer David n'a aucun mal à le remonter... Les poulpes aussi sont de sortie mais la touche est moins évidente et de temps en temps quelques seiches sont à l'affût. Bientôt il n'y aura plus que des poulpes et des seiches.

Le reste de la soirée va être tranquille, le vent sommeille, la mer est lisse et le froid arrive un peu, par passages succéssifs les calmars attaquent nos bogues. Le courant les éloignent ou les rapprochent, nous passons de calme plat à touches sur touches il faut être attentif. Nos copains de congre over-blog se régalent, ils sont de l'autre côté de la montagne et font trés bonne pêche, visitez sont blog j'ai mis le lien !
Nous avons au final fait bonne pêche sans plus mais cela nous convient parfaitement, 8 pour moi qui vont faire le bonheur de ma famille et une quinzaine pour mon ami.
Cette année encore le nombre de calmars n'est pas extraordinaire, les poulpes arrivent doucement mais ce ne sera pas la folie non plus. Vers quatre heures nous sommes sur le retour en compagnie de miche et Cédric qui nous attendent sur le chemin, comme d'ordinaire à cette heure matinale nous maudissons tous ce coin qui décourage la quasi totalité des pêcheurs tellement il est pénible mais nous sommes vraiment passionnés par la pêche et acceptons cet inconvénient majeur. Nous mettrons quelques photos de plus dans les jours qui viennent...

















Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog