Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SILVERPECHE.com

SILVERPECHE.com

LE BLOG DES SAISONS

Publié le par RORO, GREG, MARCO, GEGE.
Pour ne voir que les photos cliquez au milieu d'une photo.

Pour ne voir que les photos cliquez au milieu d'une photo.

Il n'y a pas de meilleurs moments pour un père que lorsqu'un de ses enfants est en âge de partager sa passion. En l'occurrence c'est la pêche qui a presque toujours été le moteur de ma vie. J'y ai trouvé une certaine forme de patience, de réflexion et globalement tous les solutions intellectuelles qui manquaient à mon éducation. Mais avant moi c'est mon père qui m'a inculqué cet art de la capture, il m'a transmit comme il a pu le peu de savoir qu'il avait avec toutes les incertitudes de l'époque. 

Mais en réalité c'est plus toute notre histoire passée au bord de l'eau qui sculpté ma vie d'adulte. C'est sûrement toutes ces longues heures d'explications sur la biologie des lieux qui nous investissions qui a contribué  à me pousser à faire de même à mon tour.

Un aller-retour vers la mer.

Hé bien voilà, nous sommes mercredi et j'ai mon après-midi de libre, la météo semble très bonne pour une partie de pêche avec mon fils. Le plus difficile va être de choisir un coin de pêche qui va rassembler à la fois une pêche à la calée et une autre suffisamment éloignée pour que les poissons de roche soit nombreux. Après une longue réflexion nous décidons de nous rendre tout près de La Ciotat, ce poste est assez proche de la maison tout en étant loin des habitations.

Inutile de dire que pour mon grand garçon cette marche est une simple formalité. Ses grandes jambes habituées à de nombreux efforts ne vont en rien souffrir du parcours qui nous attends. C'est ainsi que nous arrivons au départ du sentier des douaniers sous une merveilleuse météo qui a lissé la mer à l'extrême dominé par un soleil un peu timide. Notre marche est rapide jusqu'au belvédère qui surplombe notre petit coin de pêche, la vue panoramique est fantastique et met en action tous les sens. J'ai un pincement au coeur car j'ai foulé ces sentiers avec mon père par le passé, me voilà à mon tour avec mon fils, que d'émotions...Rapidement nous nous installons et les lignes sont immédiatement assaillies par les nombreux poissons qui vivent ici. il semble bien que beaucoup d'espèces soient réunies sous nos pieds car à chaque prises c'est un poisson différent c'est ce qu'on peut nommer de pêche variée. Moi je ne suis pas un vrai fan de ce genre de capture mais je doit bien reconnaître que de temps en temps cela fait vraiment plaisir. Mon fils lui est ravi, il est entièrement habité par son instinct de prédation, tant qu'il enchaîne les lancés et les montages d'appâts à la vitesse d'un concours. Dans ce genre d'aventure moi je suis aux anges, comment ne pas aimer une telle situation où tout se combine pour nous offrir le meilleurs d'une sortie. Je le prends comme un cadeau qui m'est offert et je le croque à pleines dents...

 

Un aller-retour vers la mer.
Un aller-retour vers la mer.

Il est évident que l'espèce qui va dominer les lieux avec la venue du coucher est le Labre. Pour ne rien gâcher la série de sujets que nous avons capturés est tout à fait réjouissante et il ne faudra pas plus d'une trentaine de poissons pour faire un très belle soupe. 

Un aller-retour vers la mer.

Nous n'avons malheureusement que quelques heures pour pêcher, dès que le soleil va commencer à ne plus être aussi haut dans le ciel les poissons vont se cacher eux aussi. D'ailleurs à l'approche de 18 heures le rythme des captures va progressivement diminuer jusqu'au moment où il n'y en aura plus du tout. Malgré tout nous avons bien tiré notre épingle du jeu malgré le peu de temps que nous avons eu à notre disposition. Cela va laisser un peu de d'espace pour faire quelques photos, recevoir quelques coups de téléphone et de reprogrammer une nouvelle partie de pêche, voilà en somme tout ce que j'attends de ma passion.

On s'est promis que si il faisait encore beau, dès mercredi prochain nous referions une nouvelle pêche. Je vais initier progressivement mon garçon à la calée et à l'empire de patience que cela impose. Il découvrira à son tour le peu de savoir que j'ai à lui transmettre dans le contexte de mon époque, voilà, l'histoire continue...

Un aller-retour vers la mer.
Un aller-retour vers la mer.
Un aller-retour vers la mer.
Un aller-retour vers la mer.
Un aller-retour vers la mer.

Ce soir c'est la préparation de la soupe de poissons, vous retrouverez la recette ultra simplissime sur facebook silverpeche d'ici peu, merci à tous !

Commenter cet article

alainpaddy 25/01/2018 16:10

Je me mords les lèvres !! je salive ! tout en savourant ce C R plein d'amour et de bon sens ! comment faire autrement quand on a la chance de connaitre les personnages !
Je ne vous souhaite pas bon appétit ! sachant que la tribu ne laissera rien au fond des assiettes ! Bises à tous !
PS : colis parti ce matin ! je t'appelle quand il sera arrivé !

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 25/01/2018 16:37

Salut Pad, j'ai manqué le coque car le coin est propice aux calmars et vu la mer cela aurai été parfait. Vu les bouchons que tu m'as fabriqué je pense qu'on on aurai vite su si il y en avait. En tout cas voilà une sortie rapide mais bien chargée en émotion. Ce soir c'est la préparation de la soupe de poissons et comme tu le dis si bien, y'en aura pas pour le lendemain !!!

bernard 25/01/2018 15:51

bonjour, à la fine équipe... et meilleurs voeux !!!
Après un plantage ordi et changement de matériel, quel plaisir de retrouver les récits qui nous font toujours réver. Hier petite sortie après 3 mois d'arret obligés, les dorades sont toujours présentes, mais les autres poissons se font rare.

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 25/01/2018 16:39

Bon tu n'as trop rien manqué car cette foutu météo nous a empêché de faire des sorties correctes, il paraît que cela s'améliore dans les semaines à venir, de toute façon on sera vite fixé sur notre sort !!!! Bises !

Pat 25/01/2018 15:36

Bravo pour ce texte (comme d'habitude...) les magnifiques photos et le bonheur que de pouvoir transmettre sa passion au fiston. Chez nous en Bretagne la météo n'est pas très encline "à lisser la mer" en ce moment !
Bonne année de pêche à tous
Pat

RORO, GREG, MARCO, GEGE. 25/01/2018 16:48

Ha la bretagne, j'y suis allé plusieurs fois et j'avoue que je saurai pas y pêcher. les coins sont vraiment paradisiaques et ça incite à envoyer les cannes les jours de beaux temps. On le disait avec Pad, une mer agitée en Bretagne, à marseille c'est la fin du monde !!!

Merci pour le com !

Articles récents

Hébergé par Overblog